Info fermer ×
+

La Concordia et La Landwehr interprètent un hymne dédié au nouveau théâtre

1700 – Mardi 28 février 2012

Les 24 et 25 mars prochains, la salle Equilibre accueillera pour un week-end musical d’exception les deux orchestres d’harmonie et corps de musique officiels de la Ville de Fribourg.

Organisé dans le cadre de la saison inaugurale de la nouvelle salle, ce projet tout à fait inédit est né de l’initiative de Thierry Loup, directeur du théâtre Equilibre. Un événement d’envergure puisque ce sont plus d’une centaine de musiciens qui se produiront sous la direction de leurs deux chefs respectifs, Isabelle Ruf-Weber et Jean-Claude Kolly, qui se passeront la baguette tout au long de la soirée. De mémoire de Fribourgeois, jamais La Concordia et La Landwehr ne s’étaient rassemblées pour une telle occasion – si ce n’est lors de la visite du pape Jean Paul II à Fribourg en 1984 !

Le programme de ces deux concerts a été conçu spécialement pour célébrer cet événement de la vie musicale fribourgeoise. Ce sera avant tout l’occasion d’entendre en première exécution l’oeuvre «Equilibre» du jeune compositeur fribourgeois Etienne Crausaz, à qui l’on a spécialement passé commande pour cette inauguration. Le compositeur, salué pour ses «Contes et légendes fribourgeois», a conçu une pièce descriptive que les musiciens ont préparé d’arrache-pied.

Mettant en musique les différentes étapes de la construction de la salle, les trois mouvements, d’une durée d’environ quinze minutes, permettront à l’auditeur de suivre cette aventure des premières esquisses du bâtiment jusqu’aux dernières finitions apportées à l’édifice. Cette oeuvre de circonstance sera encadrée par plusieurs pièces riches en ambiances contrastées. Des inspirations brass-band du très dansant «Magic of Music» de Tinner à la traditionnelle «Fanfare du printemps» de Bovet que l’on ne présente plus, tous les amateurs de musique y trouveront leur bonheur. Pour compléter ce programme, qui fait la part belle aux compositeurs suisses, les pièces «Music for a celebration » de Brossé et «Mosaici bizantin» de Cesarini seront encore interprétées.

Des concerts à ne pas manquer, qui couronnent une collaboration inédite et prometteuse entre La Concordia et La Landwehr et annoncent de très beaux moments de musique pour les Fribourgeois et leur nouvelle salle de concert.